LES FRAIS DE FORMATION ET MODALITES DE PAYEMENT

  • Frais d’inscription

Les frais d’inscription sont payables chaque année par tous les étudiants. Tout étudiant doit refaire une inscription en suivant les procédures mises en place au service des études et de la scolarité. Cette réinscription permet à l’université d’actualiser les données des étudiants et de juger des mobilités et des abandons afin de définir le nombre d’étudiants à accepter dans les formations. Cette procédure permet de les fournir les badges et outils actualisés nécessaires pour la suite de leur cursus académique. Ces frais d’inscriptions sont légèrement bas pour les étudiants ayant déjà effectué une première inscription au sein de notre université par rapports aux nouveaux étudiants.

Ces frais sont présentés dans le tableau ci-après et peuvent subir de modification chaque fois que besoin sera.

  • Frais de scolarité

Les frais de scolarité sont prévus en fonction de la situation géographique de nos Campus et des facilités administratives afférentes au fonctionnement de l’établissement. En Union des Comores, les coûts sont établis en fonction de la localisation régionale des Campus. Tout étudiant souhaitant étudier dans un Campus, qu’il soit originaire ou non de cette zone s’acquittera du même montant prévu pour chaque étudiant. Ces montants sont fixés pour l’année universitaire 2019-2020 suivant le tableau ci-après.

  • Modalité de payement

Afin de facilité le payement des frais de scolarité aux étudiants, un plan de payement est proposé et devra être suivi rigoureusement. Chaque étudiant devra faire signer une fiche d’engagement financier à son tuteur (pour tout étudiant dépendant) ou par l’étudiant lui-même (uniquement pour étudiant justifiant d’un emploi). Le parent ou tuteur ou l’étudiant fonctionnaire désirant négocier un plan de payement individuel devra prendre attache avec le service de la comptabilité pour retirer une fiche d’engagement financier et d’imposition bancaire, qu’il devra faire signer par sa banque afin que mensuellement soit prélevé sur son salaire le montant négocié jusqu’à épuisement des frais de scolarité. La première tranche est payable dès l’inscription et les autres tranches payables à partir du premier mois de la rentrée.